Crédits photos

Grand Colon [Massif de Belledonne]
© Charlotte Gros

Mobilité douce

Voiture indispensable ou habitude ? En montagne, populations locales et visiteurs se déplacent quasi exclusivement en voiture individuelle. Il est urgent de réformer cette approche individualiste afin de réduire les nuisances.

Les atteintes à l’environnement naturel mais aussi humain sont multiples : encombrement des espaces, pollution de l’air, pollution sonore et visuelle, stress, fatigue, augmentation du budget individuel…

Face à cette situation, il s’agit de voir comment les nouvelles formes de mobilité - transports en commun, navettes, co-voiturage - permettent de pallier les problèmes de déplacement et de stationnement dans les espaces de montagne, de gérer la sur-fréquentation des sites phares et d’améliorer les retombées économiques sur les territoires. Les témoignages sont formels : moins de voitures c’est plus de plaisir et plus d’évasion.

Mountain Wilderness développe depuis plusieurs années des actions et réflexions autour de cette question :
- réalisation d’un Inventaire des initiatives et outils de sensibilisation en matière de mobilité douce,
- édition d’un document de sensibilisation à destination des élus et gestionnaires du territoire,
- création de la campagne Changer d’approche...

Nous travaillons également en partenariat avec des accompagnateurs en montagne qui proposent des sorties accessibles en mobilité douce et relayons leurs contacts.

Voyager en transports en commun ce n’est pas « perdre son temps » mais « prendre son temps » !

PARTICIPEZ !

Actions mises en œuvre dans le cadre de ce projet :

  • études de fréquentation
  • valorisation des initiatives en faveur de la mobilité douce
  • réalisation de brochures et films de sensibilisation
  • recensement de sorties montagne sans voiture via le portail www.changerdapproche.org...