Crédits photos

Crédits photo

10 ans après leur réforme, quelles perspectives pour les parcs nationaux ?

16 févr. 2016
JPEG - 142.4 ko
Crédits photos
Mont Aigoual - Parc national des Cévennes
© Nicolas MASSON
LES PARCS NATIONAUX DEMAIN !
10 ans après leur réforme, quelles perspectives pour les parcs nationaux ?
Conférence/Débat
Samedi 19 mars 2016 - 14h30 à 17h30
Salle des Fêtes de Modane, Savoie
Entrée libre et gratuite

En 2016, la loi « Giran » qui a réformé la gouvernance des parcs nationaux aura 10 ans. Elle a modifié la configuration de leur territoire, dès lors constitué d’un cœur protégé et d’une aire optimale d’adhésion. Depuis cette réforme, les parcs sont soumis à une charte d’environnement et de développement durable fixant des orientations concernant les aires d’adhésion et des objectifs de protection pour les cœurs de parc et ce pour une durée de 15 ans.

L’adhésion à cette charte est laissée au libre choix des communes concernées.
Au-delà des nouveaux contours de ces territoires, leur gouvernance a été modifiée pour une meilleure appropriation locale des objectifs et politiques des parcs nationaux : composition des Conseils d’administration et définition de leur rôle, pouvoir des Conseils scientifiques, création d’une instance consultative (le Conseil économique social et culturel).

10 ans après sa mise en œuvre, Mountain Wilderness a souhaité interroger et évaluer cette réforme des parcs : mise en place des chartes, effets de l’évolution de la loi en matière de gouvernance et de protection des patrimoines naturel et culturel de montagne.

AU PROGRAMME :
- Histoire des Parcs nationaux dans le monde.
- Évolution des enjeux de protection de l’environnement et de sa gouvernance (décentralisation, solidarité écologique, démocratie participative, co-construction sur un territoire…).
- Témoignages d’anciens salariés des parcs qui ont mis en œuvre la réforme de 2006 et la charte de leur Parc, avec un focus sur ceux des Écrins et de la Vanoise.

Le 19 mars, venez échanger avec nous et interroger les enjeux de nos Parcs nationaux !

Diffuser cet article :


Partager