Crédits photos

Crédits photo

Education scientifique à l’écologie en montagne

4 juin 2015

GIF - 105.6 ko
L’ONG Objectif Sciences International (OSI) [1], statut consultatif auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies, conçoit et organise des séjours d’éducation aux sciences. Chaque année, avec des spécialistes passionnés, enfants et adultes peuvent mener de véritables recherches scientifiques : biodiversité en montagne, biologie marine à bord d’un voilier, sylviculture en grimpant aux arbres, suivi de la Panthère des neiges au Kirghizistan…

Cette année, pour le lancement de GLACIALIS, programme d’initiation à la glaciologie et l’alpinisme, un nouveau séjour voit le jour sur les pentes du Bishorn, en Suisse, entre Val d’Anniviers et vallée de Zermatt.

Ses objectifs sont multiples, tout d’abord glaciologique : mettre en place un protocole de suivi du glacier de Tourtemagne (Turtmann) entre 3200 et 4000 m d’altitude. Les membres de l’expédition, en présence d’un glaciologue et d’un guide de haute montagne, installeront des appareils de mesures météorologiques (ibutton), créeront un fond photographique servant à la photo-interprétation et développeront une interface informatique sur SIG pour cartographier une partie du glacier.

Objectif socio-économique : l’étude portera aussi sur l’impact de l’évolution de ce glacier en particulier et des glaciers en général sur la ressource en eau et ses utilisations (consommation, agriculture et hydro-électricité).

Objectif sportif : pendant ce séjour de 3 jours, du 4 au 6 septembre 2015, le sport sera à l’honneur. Entre les deux nuits passées à 3200 m d’altitude à la cabane de Tracuit, les alpinistes Glacialis partiront, depuis Zinal, 1600m, à l’assaut du Bishorn culminant à 4153 m.

Objectif humain : en partenariat avec MIX IT UP, programme de mixité d’OSI, initier des jeunes, filles et garçons, de tous horizons à la glaciologie et l’alpinisme.
Les missions de MIX IT UP : faciliter l’accès des jeunes, filles et garçons, de milieux défavorisés et plus largement de tous publics à la culture scientifique et favoriser la mixité au sein des séjours de recherche participative de l’ONG. Élargir l’accès à une éducation de qualité, c’est équilibrer les forces en présence dans le monde scientifique et technique et dans la construction de la société de demain.

- En savoir plus : www.mix-it-up.org et Anosone au 06 30 49 99 09

[1OSI : ONG au sommet du Bishorn et au cœur du développement durable sous tous ses aspects.

Diffuser cet article :


Partager