Crédits photos

Crédits photo

Les Alpes de Jean de Beins : des cartes aux paysages

4 janv. 2018

JPEG - 275.4 ko
Jean de Beins, ingénieur du roi, dressa entre 1604 et 1634 une cartographie détaillée du Dauphiné. Ses œuvres, d’une évidente qualité artistique, dépeignent des aspects variés de la province au 17e siècle, évoquent les enjeux militaires de la maîtrise du territoire, mais rappellent aussi qu’il fut l’un des pionniers de la cartographie moderne.

L’exposition présente de façon documentée une soixantaine de cartes, manuscrites ou imprimées, inédites pour la plupart, provenant de grandes institutions européennes telles que la British Library, à Londres, et la Bibliothèque nationale de France, à Paris. Des documents d’archives issus des fonds de la Bibliothèque municipale de Grenoble, des Archives départementales de l’Isère et des Archives municipales de Saint-Egrève enrichissent le propos.

Les œuvres présentées permettent d’appréhender l’extraordinaire diversité du travail produit par Jean de Beins : des vues de villes (Grenoble, Valence, Gap…) et de vallées (Grésivaudan, Trièves, Champsaur, Queyras…), des ouvrages d’ingénierie militaire (Barraux, Exilles…), sans oublier la première grande carte du Dauphiné dressée en 1617 puis recopiée à maintes reprises !

Une table interactive prolonge la présentation, offrant la possibilité d’animer et de zoomer certains documents exposés. Une autre façon d’appréhender le détail des cartes, l’excellence et la précision de la représentation toute empreinte de poésie.

EN SAVOIR PLUS


- Jusqu’au 28 février 2018 au muséede l’Ancien Évêché
- Des visites guidées et des déambulations musicales à découvrir
- Retrouvez l’exposition sur France 3

Diffuser cet article :


Partager