Crédits photos

Crédits photo

Mont-Blanc, quelles attentes des pratiquants ?

24 oct. 2013

JPEG - 55.7 ko

Chaque année, environ 25 000 personnes de toutes nationalités et de tous niveaux tentent de gravir le Mont-Blanc par les diverses voies qui conduisent à son sommet. On estime que la moitié seulement atteindra son objectif.

Alors que, cette année, pour la première fois, les autorités ont tenté d’en freiner l’accès par les voies normale du Goûter et des 3 Monts, une recherche universitaire menée par le Centre d’études et de recherche appliquées à la gestion (le CERAG, Université Pierre Mendès France), cherche à donner un éclairage sur les motivations des alpinistes attentant le sommet du Mont-Blanc. Cette étude s’intéresse aux personnes ayant recouru aux services d’un guide de montagne en vue de cette ascension, elle recourt principalement à un questionnaire, accessible ci-dessous.

- PARTICIPEZ A L’ENQUÊTE

A noter : Les moyens indirects de limitation de fréquentation mis en œuvre à ce jour n’ont eu, semble-t-il, qu’un effet limité. Ceux-ci comprennent entre autres : l’interdiction du bivouac/camping en dehors des zones réservées de Tête Rousse et du Col du Midi avec déploiement de gendarmes du PGHM pour en assurer le respect, la réservation obligatoire en refuge par internet et le nombre limité de place en refuge (ainsi que le prix de la nuitée au refuge du Goûter).

Diffuser cet article :


Partager