Crédits photos

Crédits photo

Projection "Ça chauffe sur les Alpes"

6 juin 2018

JPEG - 119.3 ko

Le vendredi 22 juin à 19h30, la FRAPNA Ain s’associe au collectif citoyen Hauteville/Valromey pour vous proposer une soirée projection du film « Ça chauffe sur les Alpes » de Gilles Perret, suivie d’un débat sur l’installation de canons à neige en moyenne montagne.

Après l’installation de canon s à neige sur le plateau d’Hauteville, un nouveau projet se dessine sur les Plans d’Hotonnes : Est-ce vraiment raisonnable en 2018 ? Entre consommation d’énergie, prélèvement d’eau, impact sur les milieux, et gaspillage financier considérable, quelles seront les conséquences pour les Valromeysans et les habitants de la région ?
Venez échanger vos points de vue autour d’un moment convivial !

SYNOPSIS

Le réchauffement climatique, tout le monde en parle, mais dans les Alpes les effets sont maintenant bien visibles. Les glaciers fondent, les montagnes s’effritent, la neige tombe en moindre quantité. Un rapport de l’OCDE [1] annonce la fermeture de la moitié des stations de ski d’ici à 2050 si l’atmosphère continue à se réchauffer de la sorte. Les scientifiques s’accordent à dire qu’il y a 95% de chances pour que ce réchauffement soit dû à l’homme. Des montagnards, des villageois, des scientifiques, des élus et des économistes se croisent le temps de ce documentaire. Pour tous, le constat est unanime : ça chauffe dans les Alpes ! On invoque la fatalité, les responsabilités individuelles ou collectives. On trouve des palliatifs technologiques mais finalement n’est-ce pas tout un système de "surproduction", de "surconsommation" et d’échange planétaire qui est à revoir ?

- Voir la bande-annonce

[1Organisation de coopération et de développement économiques

Diffuser cet article :


Partager