Crédits photos

Crédits photo

Sauvez le vallon du Crachet

23 mai 2010

La station de Vars (Hautes-Alpes), comme toutes ses consoeurs, n’a toujours pas compris que la seule ressource non délocalisable dont jouisse une station de ski mécanisé, c’est son paysage. Aussi envisage-t-elle de l’enlaidir encore un peu plus, en aménageant le secteur entre la Pointe de l’Eyssina et le vallon du Crachet.
La commune de Saint-Paul-sur-Ubaye, sur le territoire de laquelle est situé le vallon convoité, est soumise à de fortes « incitations » de la part de la commune voisine de Vars. L’objectif est l’aménagement du vallon sous la Pointe de l’Eyssina, jusqu’ici vierge de tout équipement, et objectif de course de nombre de skieurs de randonnée.
Pour ce faire, trois remontées mécaniques seraient construites, conduisant de la crête de l’Eyssina à la Barre de la Pisse dominant le lac Lalatcha, et permettant d’atteindre par gravité (en sautant une barre rocheuse !) le vallon du Crachet. Les skieurs seraient alors récupérés par une navette à la cabane des Ponts et Chaussés (mais pendant combien de temps, avant la construction d’un équipement fixe permettant de regagner le point de départ ?).
Bien sûr, la commune de Saint-Paul serait chargée de « sécuriser » (jusqu’à quel point ?) le tracé. Le conseil municipal, à l’unanimité, s’est prononcé pour cette destruction programmée, lors de la séance du 3 décembre 2009. Le silence du vallon devrait céder la place au vrombissement des hélicoptères chargés du grenadage. Et, pendant ce temps, les maires des deux communes siègent, sans sourciller, au comité de pilotage de l’espace naturel sensible mis en place dans le vallon !
Une pétition contre ce projet est en ligne sur ce site d’opininons .
Un collectif est mis en place par le CAF Ubaye
Nous invitons nos adhérents et sympathisants à signer la pétition massivement ainsi qu’à adhérer au collectif.
Pour plus d’information sur le projet, voir le site de Dahu et Cie.

Diffuser cet article :


Partager