Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

28 décembre 2007 – 28 janvier 2008 : Expédition de nettoyage de l’Aconcagua

21 déc. 2007

Presque vingt ans après le nettoyage du camp de base du K2 (8611 mètres, Pakistan), Mountain Wilderness poursuit ses actions exemplaires en collaborant avec Breffni BOLZE et Philippe GOITSCHEL pour leur projet de nettoyage de l’Aconcagua.

Le Grenelle de l’Environnement a récemment mis la protection de l’environnement au cœur des débats en France, avec notamment la question de la gestion des déchets que nous produisons en quantités toujours plus importantes. En particulier, il en ressort que les performances de tri des déchets (emballages, journaux, piles…) pourraient être améliorées avec une participation plus large et plus active de la population.
Ainsi, l’objectif premier de cette expédition environnementale est de sensibiliser le citoyen Français au tri des déchets chez soi et sur son lieu de travail par la réalisation d’une opération exemplaire : le nettoyage des campements et d’une voie d’ascension de l’Aconcagua (6962 mètres, Argentine). Ce sommet est le point culminant de l’hémisphère sud, ce qui lui vaut une fréquentation importante, estimée à 4000 alpinistes par an. Malgré les efforts des autorités locales pour maintenir cette montagne propre, des déchets sont abandonnés en altitude par des cordées peu scrupuleuses ou exténuées par leur ascension.
Breffni Bolze, ingénieur centralien, a déjà organisé trois expéditions de nettoyage du camp de base du Dhaulagiri (8167 mètres, Népal). Philippe Goitschel, ex-champion du kilomètre lancé (250km/h), s’oriente maintenant vers des aventures éco-citoyennes.
Riches de leurs expériences, les deux protagonistes vont ramasser les déchets qu’ils trouveront sur leur chemin jusqu’au sommet, et feront appel à l’aide de porteurs locaux pour descendre les sacs de la montagne. Ces déchets seront ensuite remis aux autorités locales. Une attention particulière sera apportée aux déchets toxiques (piles, ampoules, médicaments…) qui seront confiés à des filières adaptées.
Cette opération est rendue possible grâce aux partenariats avec plusieurs sociétés privées qui montrent ainsi leur engagement pour la protection de l’environnement : VALESPACE (centre de tri de déchets), la banque FORTIS, AKTID (constructeur d’installations clés en main pour le tri des déchets), le groupe DERICHEBOURG à travers son pôle Environnement et SIBUET Environnement. Ainsi que d’autres partenaires locaux : MGA, CERES Control, Mithieux SA, Crédit Mutuel Chambéry Turin et donateurs privés.

Diffuser cet article :


Partager