Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

8 associations rencontrent le Ministère de l’écologie pour la protection du Mont-Blanc et des Aravis

31 mai 2011

Récemment à La Clusaz, le Président de la République a demandé à ce que le massif du Mont Blanc et les combes des Aravis bénéficient d’une protection environnementale.

Les associations soussignées ont été reçues au Ministère de l’Ecologie pour connaitre les dispositions prises par le gouvernement pour faire avancer ces dossiers qui sont en souffrance depuis plus de 20 ans !

Pour les combes des Aravis, les décisions de classement datent de 1982 et 1985. Elles avaient été prises en compensation environnementale d’autorisation d’unités touristiques nouvelles pour Le Grand Bornand et La Clusaz et étaient depuis restées lettre morte faute de volonté politique.

Pour le Mont Blanc, le dossier est plus complexe sachant que le massif étant partagé entre trois pays, la protection se doit d’être internationale. Il appartient cependant au gouvernement d’être à l’initiative d’une procédure ad hoc. En attendant l’ouverture de négociations, nous souhaitons qu’une première mesure de protection s’applique à l’ensemble Miage - Bionnassay - Truc, selon une décision prise et toujours différée (depuis 1985). Cette action constituerait un premier pas vers le classement du massif du Mont Blanc au patrimoine mondial de l’UNESCO.
D’un commun accord il a été convenu qu’une nouvelle rencontre aurait lieu à l’automne pour faire le point sur l’avancement de nos propositions.

Délégation française de la Commission internationale pour la protection des Alpes - CIPRA France
Centre Ornithologique Rhône-Alpes - CORA Faune Sauvage
Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne - FFCAM
France Nature Environnement - FNE
Fédération Rhône Alpes de Protection de la nature - FRAPNA
Mountain Wilderness France
proMontBlanc
WWF France


Diffuser cet article :


Partager