Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Bertrand, notre ami du CAF, nous a quittés

4 nov. 2015

Par Daniel Rouzier et Bernard Parent, membres de MW France

Bertrand Faller a trouvé la mort le dimanche 23 septembre dans un accident de parapente au col de Guizière, sur les hauteurs de Gap. Avec lui le CAF perd un responsable expérimenté très investi et Mountain Wilderness perd un ami souvent engagé à nos côtés.

Vosgien d’origine, Bertrand s’installe à Gap en 1980, attiré par la montagne qu’il parcoure en alpiniste assidu et formé. Son travail au Bibliobus départemental est l’occasion de s’activer sur les routes, auprès des écoles, dans les villages du Département. Venu tôt au Club Alpin, il y assume rapidement des responsabilités et y montre ses qualités de négociateur dans les relations avec le Parc national des Ecrins, pour les refuges, l’équipement, le vol libre auquel il s’est consacré depuis 1988 -avec même une compétence particulière dans l’accompagnement des personnes handicapées, en ski et aussi en parapente !

Devenu animateur de la section parapente puis président du CAF de Gap de 2001 à 2011, il a travaillé plusieurs années avec Mountain Wilderness et le collectif haut-alpin coordonnant l’opposition à la Croisière Blanche, rallye motorisé qui dévalait alors chaque fin janvier les routes et pistes enneigées des Hautes Alpes ; dans ces circonstances il a montré à la fois sa pugnacité, la force de ses convictions en même temps que ses qualités de négociateur, courtois mais déterminé lors des réunions, manifestations et actions de terrain qui remporteront le succès, la Croisière se trouvant interdite, puis supprimée.

Son engagement l’a conduit à assumer au Club Alpin des responsabilités nationales, en particulier la responsabilité des refuges et constructions. Sa compétence, sa générosité et sa gentillesse lui ont attaché de très nombreux amis dans le monde de la montagne. Nous nous joignons à eux pour exprimer à sa famille et à son Club notre peine et notre solidarité amicale. Nous sommes convaincus que le dynamisme de Bertrand continuera longtemps à porter ses fruits et à susciter l’enthousiasme, comme si notre ami s’était juste envolé, pour se poser un plus tard, se reposer un peu plus haut…

JPEG - 304.9 ko

Diffuser cet article :


Partager