Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Conseil d’administration : le cru 2013 est arrivé !

28 mars 2013

JPEG - 179 ko

Le Pelvoux a longtemps été considéré comme le point culminant de la France. Normal : les Savoie (et donc le mont Blanc) n’avaient pas encore été annexées par la France, et depuis la vallée, la masse imposante du Pelvoux cache la barre des Écrins, véritable plus haut sommet de ce massif.

Le 24 mars dernier, c’est dans le village de Pelvoux, aux pieds de cette belle montagne que les adhérents de Mountain Wilderness France se sont réunis, pour tenir la traditionnelle et statutaire Assemblée générale de l’association. Et comme chaque année, le tiers de l’équipe dirigeante de MW a été renouvelé.

Michel Dietrich, Jean Thévenon, Damien Tolon et Annabelle Vincent font ainsi leur entrée au sein du Conseil d’administration de Mountain Wilderness. La grande nouveauté de cette année, c’est l’entrée au sein du CA d’une personne morale, la Fédération Française du Milieu Montagnard (FFMM), représentée par Olivier Damien. Cette possibilité a été ouverte lors de l’assemblée générale extraordinaire du 27 mars 2011, dans les Vosges. Elle marque une fois de plus l’engagement de MW à travailler dans un esprit ouvert à tous, et en particulier ouvert au travail inter-associatif, à l’avenir de la montagne.

Un exécutif resserré

Le nouveau conseil d’administration s’est formellement réuni l’après-midi pour procéder à l’élection du Bureau.
Frédi Meignan, Patrick le Vaguerèse et Stanislas Besson, respectivement Président, Vice-président et Secrétaire général, ont été reconduits dans leurs fonctions. Frédéric Marat les rejoint sur le second poste de vice-président. Laurence Roussel remplace André Mansiaux et devient la trésorière de Mountain Wilderness, assistée d’Annabelle Vincent, trésorière adjointe.

Forme de reconnaissance de ses compétences et de son engagement dans l’association, Billy Fernandez, bien que n’étant pas candidat, a été élu au poste de secrétaire général adjoint. Il a cependant préféré décliner, s’engageant très prochainement dans des travaux de thèse de doctorat. Bon courage à lui !

Le président a également chaleureusement remercié ceux qui ont longtemps œuvré aux bonnes destinées de MW. Ainsi, un hommage appuyé a été rendu à André Mansiaux, longtemps investi en tant que trésorier et surtout responsable de l’équipe salariée, mais aussi à Anne Ille-Brière, qui quitte la vice-présidence pour mieux se consacrer à la représentation de l’association dans ses chères Pyrénées. Frédi Meignan a également salué Stéphane Roux, qui a su faire de « l’eau vive » un vrai sujet pour MW, et qui quitte le CA en ayant assuré sa relève avec Hélène Lucsyszyn et Raphaël Thibault, qui auront à cœur de continuer ce qu’il a initié.

- Retrouvez la présentation de l’ensemble des membres de notre Conseil d’administration

Diffuser cet article :


Partager