Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Coup de frein au projet de carrière de Saint-André d’Embrun

4 juil. 2012

JPEG - 78.3 koLe combat reste loin d’être gagné et le projet de carrière à Saint-André d’Embrun porté par la Routière du Midi n’est pas encore enterré.

Pourtant, la décision du Préfet des Hautes-Alpes (arrêté préfectoral du 07 juin 2012) de surseoir au 15 janvier 2013 toute décision officielle marque indéniablement un premier succès pour le collectif de sauvegarde de la Durance associant à ce jour 7 organisations dont la SAPN, Embrun Écologie, le syndicat des guides d’eau-vive, le comité départemental de canoë-kayak et Mountain Wilderness.

Contrairement à l’avis express du commissaire enquêteur, le Préfet note les « nombreuses observations qu’a suscité le dossier ». Une formule certes opportune mais au combien encore "administrative" au regard de la somme d’aberrations sur le plan environnemental, socio-économique, juridique et technique contenu dans le dossier du pétitionnaire. Monsieur le Préfet insiste sur la nécessité de disposer d’un « délai supplémentaire permettant de procéder à une instruction complémentaire ».
Un temps précieux également pour continuer à mobiliser, enrichir notre argumentaire et surtout les propositions alternatives s’appuyant un projet de développement durable et respectueux du territoire.

Date à retenir : Réunion publique d’information à Embrun - Salle de la manutention - 1er étage - Mardi 3 juillet à 20h

- Suivez ce dossier sur facebook
- Signez la pétition en ligne !
 

Diffuser cet article :


Partager