Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Coup de pub sur le toit du monde

15 juin 2005


image

Première mondiale : Eurocopter, le constructeur européen d’hélicoptères, a annoncé avoir posé l’un de ses appareils au sommet de l’Everest, à 8.850 mètres d’altitude. L’hélicoptère, un Ecureuil AS350B3, s’est posé le 14 mai sur Chomolangma ("mère de l’univers" en tibétain), établissant un nouveau record mondial d’atterrissage et de décollage à haute altitude. "L’exploit" a été réédité vingt-quatre heures plus tard...

Mountain Wilderness International a écrit à la société pour déplorer ce coup de pub, dénonçant « cette nouvelle atteinte au caractère sauvage de montagnes dont on pouvait espérer qu’elles resteraient à l’écart du fantasme de toute-puissance qui conduit notre société droit dans le mur. »
Dans ce courrier, Patrick Gabarrou et Hugues Thiébault, les deux dirigeants de MW International, déplorent également que, dans un contexte de « disparition accélérée des dernières zones de calme, de silence et de recueillement de notre planète, ce vol ouvre la porte à l’envahissement des plus hautes régions de la planète par des engins bruyants qui ne manqueront pas d’être exploités par un tourisme de nantis peu soucieux des nuisances qu’ils font subir aux autres usagers, comme c’est déjà le cas dans les pays alpins où l’héliski est autorisé. »

document pdf Sur le site de MW International
document pdf Sur le site d’Eurocopter

Photo Antoine van Limburg

Diffuser cet article :


Partager