Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Création d’une altisurface à Cevins : c’est non !

30 sept. 2010

images/documents/AltisurfaceCevins_...Au printemps dernier, la commune de Cevins, en Savoie, a été sollicitée pour donner un avis favorable à la mise en place d’une altisurface sur la Montagne du Sécheron, au dessus de la vallée de la Grande Maison. Dans un courrier signé du président de l’association, Mountain Wilderness a demandé au conseil municipal et au maire de s’opposer au projet.
En effet, Mountain Wilderness défend, depuis de nombreuses années, une approche douce de la montagne, dans laquelle le silence tient une place prépondérante. L’attractivité des territoires de montagne est, et sera, de plus en plus, affectée par les projets artificialisant les derniers espaces de montagne restés encore vierges. Parmi les activités dont les impacts peuvent le plus rapidement et le plus gravement pénaliser l’image d’un territoire, les loisirs motorisés tiennent la première place. Alors que la montagne constitue le dernier rempart contre les multiples agressions de la vie citadine, dernier lieu de ressourcement et de silence, il est important de limiter les activités qui ont déjà fait la preuve, dans d’autres secteurs de la montagne française, de leurs capacités de nuisance et de leurs aptitudes à générer des conflits d’usage difficilement solubles.
Madame le maire de Cevins nous a informé cet été que l’autorisation de création de cette altisurface avait été refusée, car « après en avoir délibéré, les élus ont décidé que cette demande n’allait pas dans le sens de la politique qu’ils s’étaient donnée, en ce qui concerne les montagnes de Cevins. »
Qu’ils en soient félicités !

Diffuser cet article :


Partager