Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

De nouvelles orientations pour Mountain Wilderness France

28 juin 2011

Réunis au refuge du Promontoire, les membres du Conseil d’administration se sont accordés sur de nouvelles orientations à donner afin d’améliorer l’action associative. La tenu d’une Conseil d’administration à 3090m d’altitude était l’occasion de prendre du recul et d’avoir une meilleure vision d’ensemble de notre investissement.
Nous avons été accueillis avec beaucoup d’attention dans le refuge gardé par le président de notre association . Un grand merci à Frédi et Nathalie Meignan !

CAauPromontoireCes orientations sont le fruit d’un travail par étape. Entre janvier et mars 2011 ont eu lieu plusieurs réunions et débats consacrés aux « grandes orientations » de Mountain Wilderness, avec une large participation des bénévoles et des adhérents.
Suite aux documents de synthèse rédigés par André Mansiaux et Frédi Meignan, plusieurs « grandes orientations » ont été retenues et synthétisées par Billy Fernandez dans un document très court pouvant être rendu public.
Elles ne constituent pas un « programme » à court terme mais une « feuille de route » pour les actions à mener dans les années à venir :

"A la suite du document de synthèse des échanges, rédigé par André, concernant l’état des lieux de la montagne, des projets de Mountain Wilderness et des possibles orientations futures de l’association, ce document propose de synthétiser encore ces propositions de « grandes orientations » en 6 points.
- Valoriser les dimensions culturelle et artistique de la montagne, les développer au sein de Mountain Wilderness, et exprimer davantage les beautés infinies de la montagne, afin qu’elle soit davantage rêvée, aimée, connue et donc protégée. En outre, développer l’humour dans la communication et les actions de l’association.
- En complément de notre opiniâtre et salvatrice action d’opposition, placer l’utopie concrète de la Montagne à Vivre au cœur de notre action, de manière transversale et alternative, pour proposer et « construire » la montagne de demain.
- Inciter les « jeunes » à se rapprocher de nous, de la montagne et de la wilderness
- Poursuivre l’amplification de la présence et des actions de Mountain Wilderness au delà des massifs « grenob’alpins », notamment sur le massif pyrénéen
- Tout en conservant l’identité des projets « historiques », envisager le « regroupement fonctionnel » de certains d’entre eux (ex. « Changer d’approche » = Mobilité douce + Montagnes à vivre + Pratiques sportives) afin de gagner en synergie et en dynamique dans la gestion des projets.
- Privilégier systématiquement l’action inter-associative
Ces « grandes orientations » sont à envisager à moyen/long terme, mais ont vocation à trouver des traductions concrètes et opérationnelles pour les mois et années à venir (programme d’action, groupes de travail...)."
RefDuPromontoire
 

Diffuser cet article :


Partager