Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Démontage de la station de la Haute Vallée

4 juin 2007

Texte et images : Nicolas Masson

image
image
image

 

Les installations obsolètes de la Haute Vallée de l’Ance.

Dans les monts du Forez, sur la commune de Saint-Anthème (63), une micro-station de ski alpin appartenant à des propriétaires privés n’était plus exploitée depuis le début des années 1980.
Elle comportait 3 téléskis entre 1150 et 1350m d’altitude, et plusieurs constructions situées au fond de la vallée au bord de la rivière : buvette, caisse des forfaits, atelier.
Laissé à l’abandon depuis plus de 25 ans le site était envahi par la végétation.
Les pylônes des téléskis constituaient une nuisance paysagère, surtout sur les "hautes chaumes" des Monts du Forez, site classé Natura2000.
La présence de fûts rouillés, ayant contenu des hydrocarbures
pour la chenillette et les moteurs des téléskis, à proximité immédiate de la rivière représentait un risque réel de pollution chimique.
Dans le cadre de l’inventaire des Installations Obsolètes, cette friche avait été signalée dès 2001 à Mountain Wilderness par le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez.

L’opération de démontage

Le projet de démontage a été porté par M. Dominique Dauriat du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez. Les collectivités locales (communes, comunauté de communes, département et région) ont réuni un budget de 32 000 euros.
Mountain Wilderness a participé à l’élaboration du projet, en apportant son expérience et son expertise, acquise sur des projets comparables, notamment le démontage des téléskis du Col du Frêne dans le Parc Naturel Régional du massif des Bauges en 2005.
Concrètement, le démontage des téléskis et des bâtiments est réalisé entre mai et juillet 2007 par l’entreprise "Multiservices Régis Delfolie" d’Ambert.
Les ferrailles —environ 40 tonnes— seront récupérées pour être recyclées. En particulier les pylônes situés au milieu de pentes boisées seront évacués par hélicoptère.
Le bois, principal matériau constituant les cabanes ainsi que les taillis qu’il a fallu couper pour dégager les installations, sera brûlé sur place.
Certains matériaux de construction, contenant de l’amiante, seront spécialement conditionnés et évacués vers une déchetterie spécialisée.

Le 28 mai : journée des bénévoles de Mountain Wilderness

C’est dans des conditions difficiles, en raison de la pluie incessante, parfois accompagnée de neige fondante, que les bénévoles de Mountain Wilderness participent le 28 mai aux opérations de démontage.
Leur rôle est de rassembler et trier les déchets variés présent sur le site dont une cabane effondrée.
Dans le même temps, les ouvriers professionnels abattent les pylônes et les préparent pour leur évacuation par héliportage.
Le tout se déroule sous les yeux de la presse locale, la caméra de France 3 Auvergne.
Avant le pique-nique, fourni par Satoriz partenaire habituel des opérations de démontage de la campagne Installations Obsolètes, un pot est offert aux bénévoles par le PNR.
Après avoir garanti qu’elle avait commandé du beau temps, Mme Monique Champeix, Maire de Saint-Anthème, remercie chaleureusement les bénévoles qui se sont déplacés pour participer au démontage.
En présence du Président du Parc Naturel Régional, Monsieur Elie Fayette, de Monsieur Michel Bravard, Président de la communauté de communes de la Vallée de l’Ance, de Mme Champeix, et des journalistes de France 3 Auvergne, la discussion s’engage sur l’histoire de la station, sa création, son abandon, et son démontage. D’autres sujets chers à Mountain Wilderness sont également évoqués : en effet les chemins du Forez ne sont pas épargnés par le déferlement des loisirs motorisés, mais le Parc Naturel Régional fait son possible pour décourager et contenir ces activités.
L’après-midi, le travail est écourté en raison des attaques redoublées de la pluie et de la neige.

Après le démontage

Nettoyée, la Haute Vallée de l’Ance va être rendue aux activités qui y ont leur place naturelle et qui correspondent à la vocation d’un Parc Naturel Régional : une agriculture paysanne de qualité, et des loisirs doux et respectueux de la nature.
Pour autant, le ski pourra toujours être pratiqué à Saint-Anthème sur le site de Prabouré. Celui-ci —complètement distinct de la station démontée de la Haute Vallée— dispose de 3 petits téléskis, et constitue un des accès au domaine nordique des Crêtes du Forez.

_

Diffuser cet article :


Partager