Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Dérapage à la Bérarde ?

14 mars 2005

Mountain Wilderness a soutenu dès le départ le projet de réhabilitation de la Bérarde mené par la municipalité de Saint-Christophe-en-Oisans.
Le but de ce projet : refaire de La Bérarde la porte du Parc national des Ecrins qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être en reprenant l’architecture devenu anarchique. L’établissement d’un plan de circulation dans le village afin d’éviter que la majorité des visiteurs ne partent directement du parking (hideux) vers les sentiers, la réalisation d’une « maison de la montagne » regroupant office du tourisme, guides et parc national sont également au programme.
Problème : le maire a changé mi 2004, et une grande partie du projet semble remise en cause. C’est en tout cas ce qui est clairement apparu lors du dernier conseil municipal de Saint-Christophe, auquel nous assistions.
Mountain Wilderness et la FRAPNA ont donc attiré l’attention du préfet sur les modifications en cours, contraires aux engagements pris par la commune lors de la signature de l’accord-cadre garantissant la qualité du projet de réhabilitation...

 

image

Photo V. Neirinck

 

Le courrier de la FRAPNA et de Mountain Wilderness
Un historique du projet de réhabilitation de la Bérarde

Diffuser cet article :


Partager