Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Huit tonnes de déchets militaires arrachés aux montagnes !

5 juil. 2011

Opération installations obsolètes Mercantour
Les 2 et 3 juillet 2011, 80 bénévoles de Mountain Wilderness ont travaillé en partenariat avec les agents du Parc national du Mercantour dans le cadre de la 13e opération conjointe de démantèlement d’installations militaires obsolètes. En effet, le territoire du Parc situé aux frontières de l’Italie a été le lieu d’implantation de nombreux ouvrages militaires au cours de la seconde guerre mondiale.
Cette année le chantier s’est concentré sur le secteur de la Haute Ubaye(Alpes-de-Haute-Provence, sur les communes de Larche et de Meyronnes, deux sites situés en zone d’adhésion du Parc national du Mercantour).
 

Présentation historique du site de l’opération

Meyronnes : Fort de Saint Ours
Cet ouvrage mixte d’infanterie-artillerie fut construit entre 1930 et 1936. Il est composé de cinq blocs qui comportaient un équipage de deux cent trente hommes. Le bâtiment est complété en surface d’un casernement utilisé en temps de paix dont il ne reste aujourd’hui plus que les fondations.
Larche :
Cet avant-poste est constitué d’un ouvrage bétonné construit par la main d’œuvre militaire entre 1931 et 1935. Il est situé sur une éminence (1740m) dominant le village de Larche sur la rive droite de l’Ubayette. Il comporte six petits blocs qui pouvaient accueillir trente quatre hommes. En arrière de l’entrée se trouve un petit casernement où ne subsiste que les fondations.
 

Déroulé de l’opération : un travail long et fastidieux

La première journée a été consacrée au ramassage de toutes sortes de déchets métalliques éparpillés autour des baraquements et du fort de Saint-Ours, notamment des blocs de béton porteurs d’ardillons métalliques. Ces éléments de défense, estimés au nombre de 3000 sur ce territoire, affleurent en surface des prairies et des pentes et constituent un réel danger pour les troupeaux, la faune sauvage et les randonneurs équestres et pédestres.
Les participants, toujours enthousiastes et de plus en plus expérimentés, se sont retrouvés pour la seconde journée de nettoyage sur les pâturages du village de Larche pour arracher du sol des kilomètres de fils barbelés, tôles et déchets militaires (soit 20m cube au total). Depuis plus de 70 ans le sol de la prairie cachait un maillage d’ardillons et de barbelés. C’est donc par la réhabilitation d’une zone pastorale que cette action de terrain s’est terminée.

Concertation et diversité : des principes forts réaffirmés

Cette opération de nettoyage préparée depuis un an n’a pas dérogé à l’un des mots d’ordre qui accompagne la démarche de Mountain Wilderness, à savoir la concertation des acteurs locaux. Ainsi, l’Association pour la valorisation du patrimoine de l’Ubaye a été associée au projet, et les bénévoles ont bénéficié de la visite du fort militaire de Saint-Ours.
D’autre part, cette année encore, une équipe de jeunes du Centre Éducatif fermé de Saverne (67) est venue prêter main forte à l’association. C’est côte à côte que ces adolescents et les autres bénévoles du chantier (âgés de 13 à 82 ans !) se sont démenés pour rendre au paysage son état originel. La montagne nous a démontré une fois de plus son pouvoir de rassemblement : toutes générations et tous milieux sociaux confondus !
En somme, cette opération fut un réel succès, forte en relations humaines et en rencontres avec la wilderness de montagne, si chère à l’association.
 

Retour en arrière sur 10 années d’actions communes avec le Parc national du Mercantour

Cela fait 1O ans cette année que Mountain Wilderness et le Parc national du Mercantour organise des actions conjointes de nettoyage. Sur cette décennie, nous avons mené trois chantiers dans le secteur de Haute Ubaye en 2005, 2007 et bien sûr en 2011 (sur les secteurs Restefond Vallon de Clapouse, Bonnette et Larche-Meyronnes). Dans ce secteur Haute-Ubaye du Parc nous totalisons 28 tonnes de déchets prélevées sur 11 journées de travail soit un équivalent de 300 jours de travail/homme.

Un grand merci à tous !
Mountain Wilderness tient à remercier l’ensemble des bénévoles présents pendant ces 2 jours ainsi que les gardes du Parc national du Mercantour. Sans eux, de telles actions ne pourraient exister.
Un grand merci également aux communes de Larche et de Meyronnes pour leurs accueils conviviaux autour des apéritifs prévus par leurs soins, plus que bienvenus en fin des deux journées de travail.
Un remerciement tout particulier à Bernadette Lions, gardienne du Refuge GTA de Larche pour sa disponibilité et sa bienveillance à notre égard !

Une adresse à conserver dans vos petits papiers :
Refuge d’étape G.T.A. (grande traversée des Alpes)
Le village
04 530 LARCHE
04 92 84 30 80

Enfin, un remerciement à nos sponsors et financeurs pour leur soutien :
La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil général des Alpes de Haute Provence, le Ministère de l’Écologie du développement durable et la Délégation interministérielle à l’Aménagement du Territoire et à l’Attractivité Régionale.

Les entreprises Honeywell : fournisseur d’équipements de protection individuelle, Satoriz : magasins d’alimentation bio et la GMF : groupe d’assurance des particuliers.

Diffuser cet article :


Partager