Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

INCENDIE D’UN POIDS-LOURD DANS LE TUNNEL DU FREJUS

6 juin 2005

image

Aura t’on le cynisme de se réjouir de la fermeture du tunnel du Fréjus ? La Maurienne va enfin respirer. Mais à quel prix ?
Deux morts, des blessés, un tunnel soumis à des température de 900 °C, des pompiers italiens incapables d’intervenir du fait de ces températures...
Etait-ce envisageable après ce qu’on a connu au Mont-Blanc ?
Il semblerait que oui.

Tout comme le sera le retour des poids-lourds dans les vallées du Mont-Blanc, au mépris de l’environnement, des habitants, et, on l’a vu, de la sécurité des usagers. Il faut bien passer quelque part...

Aujourd’hui, nous disons NON ! NON aux camions au Fréjus ! NON aux camions au Mont-Blanc ! NON aux camions au Somport ! Il faut s’engager résolument dans la politique de transfert modal des marchandises de la route vers le rail. Certes certaines avancées ont eu lieu, mais en dépit des déclarations en haut lieu, elles sont beaucoup trop lentes (en particulier, le Lyon-Turin n’est toujours pas financé...). Aujourd’hui, la situation est urgente, il faut des solutions demain ! Nos associations le disent depuis bien avant l’accident du Mont-Blanc. Nous demandons l’instauration immédiate d’états généraux du transport en France. Nous demandons une véritable politique des transports par le rail et la voie maritime, assortie de mesures concrètes, d’un calendrier, et de moyens.

image

Diffuser cet article :


Partager