Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Invasion des poids-lourds : l’ARSMB communique

14 févr. 2006

Après avoir mené mercredi 8 février une opération "coup de poing" en bloquant l’accès au tunnel du Mont-Blanc pendant plus d’une heure, avec la présence de nombreux médias, l’ARSMB a été reçue vendredi 10 février par le chef de cabinet de Nicolas Sarkozy, qui assistait à un exercice de secours du PGHM de Chamonix.

Les représentants de l’association ont pu développer les raisons de l’exaspération des populations des vallées de montagne, et exposer leurs revendications : renforcer les contrôles des poids-lourds ,re-dynamiser le fret ferroviaire, généraliser l’interdiction de circulation la nuit dans les vallées de montagne, et mettre en place une redevance poids-lourds, en insistant sur le fait que le cas de la région Alsace ouvre la porte pour que cette mesure soit étendue.

Le chef de cabinet de Nicolas Sarkozy a semblé être au fait du dossier, et a affirmé que le problème était politique et qu’il faudrait s’y pencher....dans 14 mois (message reçu ?). L’ARSMB a fait remarquer que depuis la création de l’association, elle a déjà rencontré un nombre considérable de représentants de l’Etat, de toutes tendances. Il n’est jamais arrivé que l’un d’eux nous affirme que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Tous ont été parfaitement d’accord avec nous, trouvant nos revendications justifiées, allant parfois même plus loin que nous..... avec le résultat que nous connaissons tous : des vallées, routes et cols toujours plus envahis de camions.

Nous avons cette fois été très fermes en affirmant que cet autisme politique a atteint les limites du supportable, et qu’en l’absence de signes clairs d’une prise en compte des problèmes de trafic poids lourds, il ne faudrait pas s’étonner que d’autres cables viennent barrer d’autres routes, dans la vallée de Chamonix ou ailleurs.

image

Diffuser cet article :


Partager