Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Je suis Samuel...

19 oct. 2015

JPEG - 90.1 koSamuel étudiant à l’Institut de Géographie Alpine de Grenoble était un passionné de montagne. A 20 ans il a été fauché par une balle en plein cœur tiré par un chasseur alors qu’il partait par un grand chemin très fréquenté juste au-dessus de Freydières, pour rejoindre la Croix de Belledonne.

Huit jours après une centaine de personnes ont assisté à une cérémonie silencieuse, à proximité du lieu de cet accident, pour dire leur émotion.

Au-delà de l’empathie que nous éprouvons, le sentiment et la simple raison nous font crier : Plus jamais ça !

Dans une lettre envoyée au Préfet de l’Isère et à travers lui aux pouvoirs publics, Mountain Wilderness, rejoignant beaucoup d’autres, réclame de vraies mesures et en particulier l’extension des journées sans chasse.

Nous proposons :

  • qu’à minima l’un des jours de fin de semaine soit un jour de non-chasse ;
  • que la chasse soit interdite dans les zones très fréquentées, comme des abords de pistes forestières, très prisées en fin de semaine par les promeneurs en famille ;
  • que les règles de sécurité les plus élémentaires soient rappelées aux chasseurs
    chaque année, à l’ouverture de la chasse et beaucoup plus contrôlées durant toute la
    saison.

- Lire le PDF - 124.6 ko Courrier à l’attention du Préfet de l’Isère
- Lire la PDF - 37.1 ko Lettre ouverte rédigée par Jean Jonot, membre de MW

Diffuser cet article :


Partager