Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

L’avenir des hauts sommets du monde

15 juin 2018

La 4e Sustainable Summits Conference vient de se terminer à Chamonix. Les conclusions de ces trois jours d’échanges au sein de la communauté montagnarde mondiale ont été présentées par Eric de Kermel, directeur des Editions Bayard Presse Nature et Territoires, Fred Marat, vice-président de Mountain Wilderness France, et Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire. Ce dernier nomme l’importance fondamentale pour l’Homme de préserver les hautes montagnes du monde. Il apporte également son soutien au processus d’inscription du Mont-Blanc au patrimoine mondial de l’UNESCO ; une candidature qu’il veut « à la hauteur des exigences du Comité du patrimoine mondial ».

A travers la présentation d’un texte dont les 3 premières pages, l’executive summary, ont été distribuées durant la conférence, une formidable impulsion a été donnée pour faire de la préservation des hauts sommets du monde et de la relation Homme/Nature un enjeu pour l’humanité toute entière. Le réseau des acteurs des Sustainable summits se met en marche dès lundi et rendra compte de ses travaux lors de la prochaine conférence, en 2020 au Népal.

- Téléchargez l’intégralité du texte sur PDF - 468.3 ko L’avenir des hauts sommets du monde

Diffuser cet article :


Partager