Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

L’effet boule de neige quand il n’y a plus de neige !

18 juin 2012

lure2012
La montagne de Lure fait peau neuve ! Mardi 28 mai 2012, une page s’est tournée sur la montagne de Lure : vers 15 h le dernier pylône des téléskis abandonnés est tombé. Cette reconquête paysagère initiée par Mountain Wilderness est le préalable à la reconversion touristique de la micro-station.
Débuté en 2011 grâce à l’incroyable énergie de 90 bénévoles, le chantier de la montagne de Lure s’est achevé cette année avec l’intervention de deux professionnels sur la commune de St Étienne Les Orgues (04). C’est dans le cadre du projet de requalification de la montagne de Lure pour le développement maîtrisé des activités de pleine nature, lancé par la Communauté de communes de Forcalquier, que s’est déroulée cette 2e phase. En mai dernier, ils s’étaient retroussé les manches pour démonter les cabanons, évacuer les gravats, enrouler 12 km de câbles et regrouper dans les bennes de ferrailles les piquets de balisage de pistes et les perches des téléskis. Ne restaient sur place que les 28 pylônes solidement ancrés au sol. Cette année, la commune, maître d’ouvrage, a mandaté l’entreprise CMR (récupérateur de matériaux) de la Brillanne pour la réalisation pratique du démontage sur ce site Natura 2000. Deux jours ont suffit pour mettre les pylônes au sol et les évacuer : découpe des boulons au chalumeau et évacuation des pylônes et poulies sur un tracteur forestier jusqu’à la route. L’ensemble de ce démontage a été rendu possible grâce au soutien des collectivités territoriales ainsi qu’à l’engagement passionné de quelques bénévoles.
Mountain Wilderness se réjouit de l’aboutissement de ce chantier et de la remise en état du site. Maintenant que la montagne a retrouvé son aspect naturel, l’association reste engagée auprès des collectivités locales, dans la réflexion sur le devenir de cette micro-station, notamment dans le cadre des "Activités de Pleine Nature" qui pourraient voir le jour. Trouver un nouvel équilibre entre accueil du public, fragilité du site et création d’activités à l’année, tel est le nouveau défi à relever. A suivre ...
Merci aux bénévoles et bravo à la dynamique locale : que les boulons à terre fassent boule de neige !
 

Diffuser cet article :


Partager