Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

L’île de la Réunion inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

3 août 2010

105 838 hectares, soit un peu plus de 40 % de la surface de l’île, viennent d’être inscrits sur la très prestigieuse liste. Il s’agit du cœur du Parc national, auquel s’ajoutent le Piton d’Anchaing dans le cirque de Salazie, le Piton de Sucre et la Chapelle dans le cirque de Cilaos, la Grande Chaloupe au nord et Mare Longue dans le sud de l’île.
http://www.reunion-parcnational.fr/...Le label Unesco n’apportant pas de réglementation spécifique, c’est au Parc national de la Réunion, créé en 2007, que revient la charge de garantir l’intégrité du bien, en veillant au respect de la réglementation en vigueur.
Voir le communiqué du Parc national
Le président de la République, tout en remerciant les acteurs impliqués dans cette réussite (les ministères concernés, la direction du Parc national de La Réunion, les autorités locales, la société civile et les populations), a salué ce classement dans un communiqué : «  Je suis sûr que ce label prestigieux profitera à ces territoires et plus largement à l’image de la France, qu’il permettra d’améliorer encore la visibilité de ces sites et la préservation de cet héritage.
La défense de la biodiversité et de la diversité culturelle est une préoccupation politique majeure de notre pays, qui trouve à l’Unesco un relais et un partenaire très précieux pour promouvoir et faire partager cette vision et cet engagement.
 »
Ne reste plus qu’à appliquer les même convictions dans un dossier de classement en souffrance depuis bien longtemps : celui du massif du Mont-Blanc...

Diffuser cet article :


Partager