Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

La gestion des falaises de Presles, une longue histoire qui porte ses fruits

12 oct. 2011

preslesRemontons un peu le temps...
En 2006 éclate un conflit entre propriétaires et grimpeurs qui se généralise.
Les propriétaires semblent réaliser que des portions de terrains sans enjeux deviennent un terrain de jeux, les grimpeurs vérifient tardivement les conséquences de n’avoir pas demandé systématiquement d’autorisations.
Trop de temps sans rapports entre les uns et les autres et une fréquentation en augmentation sont la source de conflits d’usages inévitables.
Un travail de concertation se met alors progressivement en place sous l’égide du Parc naturel régional du Vercors, donnant lieu in fine à une étude foncière très précise et un tableau d’objectif (sorte de feuille de route) validé par tous les acteurs en préfecture en Juin 2008.
Dès lors chacun prend sa place dans une organisation naissance. La DDJS et la FFME pour le conventionnement, l’association VTNO pour les grimpeurs, les communes pour les choix stratégiques, la Communauté de commune de la Bourne à l’Isère, le PNR Vercors pour l’animation.
En Juin 2011, alors que le conventionnement progresse sur la partie Est de la falaise, la première action structurante d’aménagement voit le jour : la mise en place du parking officiel du Charmeil.
Il reste encore beaucoup à faire mais le travail continu afin de consolider l’activité dans les secteurs autorisés et de canaliser au mieux les pratiquants. Une veille constante est désormais en place sur le site, permettant de réagir à chaque nouvelle actualité et de faire progresser la gestion du site.

Diffuser cet article :


Partager