Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

La philosophie "Changer d’approche" remporte un vif succès à Nice !

17 nov. 2011

sur-la-sceneLes 11, 12 et 13 novembre derniers, Mountain Wilderness s’est réunit dans les Alpes Maritimes à l’occasion d’une soirée spéciale "Changer d’approche". C’est dans le cadre de la clôture du concours du même nom que MW a pris part au Festival Explorimages, avec un programme orienté autour de la mobilité douce en montagne.
L’édition 2011 du concours a notamment mis l’accent sur le massif du Mercantour/Alpi Marittime au travers d’un prix spécial. Les participants ayant réalisé des sorties sur ces territoires ont été mis à l’honneur. Ainsi, le premier prix a été attribué à Lucile Prin-Zanet et Nicolas Galy pour récompenser une traversée de 15 jours réalisée entre Ceillac (05) et Castérino (06). Lucile nous fait part d’un témoignage de l’expérience qu’elle a vécu :
« La traversée du Mercantour en mobilité douce, c’est une belle aventure à proximité, et une jolie manière de découvrir les merveilles de ce massif.
Partir à pied de chez soi, marcher, vivre plusieurs jours au rythme de la Nature sans contrainte, sans stress, c’est ce que nous avions envie de faire partager à travers changer d’approche ».

salle-projectionÉgalement au programme de la soirée, plusieurs projections de films, et notamment un court métrage réalisé par Nicolas Hairon et Olivier Alexandre : "Un ticket pour le Mercantour", ainsi qu’un film d’Eric Teisseire, l’un des gagnants du prix Mercantour : "Alpinisme Maritime - En mobilité Douce" : une traversée et une rencontre entre deux générations de grimpeurs.
Enfin, après un temps d’échange avec la salle, les spectateurs ont pu assister à la projection du film de la dernière expédition "musique-voile-grimpe-camaraderie" de l’équipe belge emmenée par les frères Favresse (piolet d’or 2011) : "Vertical Sailing Greenland".
Cette belle soirée s’est clôturée par un convivial rafraîchissement offert par le Parc National du Mercantour.
ca-escarene
Stéphane Dubedout, adhérent local, a activement participé à cette soirée mobilité douce dans les Alpes Maritimes. Il raconte : « Ces 3 films d’où se dégagent la beauté du milieu, le plaisir de l’effort et un réel bonheur d’être ensemble, ont témoigné à merveille de ce que la voiture n’est nullement indispensable à une belle expérience de la montagne. A l’applaudimètre le public a manifesté un grand enthousiasme, et l’on peut sincèrement penser que MW aura ce soir décidé davantage de pratiquants à "changer d’approche". »
En effet, plus de 200 personnes ont assisté à cet événement et la philosophie "Changer d’approche" a, une fois de plus, créé l’enthousiasme et rassemblé les volontés.
Outre cette soirée spéciale, Mountain Wilderness a pu échanger de manière plus privilégiée avec les visiteurs du festival grâce à la tenue d’un stand haut en couleur, animé par nos bénévoles locaux.
Enfin, profitant de ce déplacement, les membres de MW se sont réunis dans un gîte à proximité de l’Escarène (village situé à quelques kilomètres de Nice). Le samedi s’est tenu le conseil d’administration de l’association, et le dimanche une réunion de travail sur le projet "Installations obsolètes" ainsi qu’une belle randonnée offrant une vue panoramique sur la mer et l’extrémité du massif des Alpes.
> Découvrez le diaporama-photo de ce WE Niçois :

{{}}

Diffuser cet article :


Partager