Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Liberté d’accès

9 mars 2004

Pour une pratique libre et responsable de la montagne

Mountain Wilderness considère que la responsabilité individuelle, la liberté d’accès au massifs montagneux et la liberté de prise de risque sont partie intégrante de l’alpinisme. En conséquence, seules des restrictions d’accès ponctuelles dans l’espace et dans le temps à des fins de protection environnementale sont acceptables.

Conscient cependant des enjeux, Mountain Wilderness participe avec tous les autres partenaires concernés (clubs de pratiquants, fédérations sportives, associations de protection de la nature, ministères...) à la réflexion sur les problèmes de responsabilité en montagne. Ainsi, les Premières Journées Européennes de la Montagne, organisées autour de ces questions, se sont tenues en décembre 98 à Autrans, en Isère. On peux consulter les actes de ce colloque sur le site Internet du CAF Grenoble-Oisans. Vous pouvez également les télécharger. Mountain Wilderness a pris en charge la rédaction de cette charte, et a mené les débats autour de ce projet. La Charte a été adoptée par 22 personnalités du monde de la montagne qui l’ont, en leur nom, proposé à la signature à tous les organismes et individus concernés.

image

Une deuxième édition des Journées européennes de la Montagne s’est tenue à Autrans en décembre 2000.Vous pouvez [télécharger->/images/documents/jem2000.pdf>télécharger - 134 Ko).

image

L’Observatoire des pratiques de la montagne et de l’alpinisme

L’Observatoire des pratiques de la montagne et de l’alpinisme (OPMA) a été créé pour donner suite aux propositions de ces Journées Européennes de la Montagne d’Autrans.

L’OPMA est chargé du suivi des problèmes de liberté d’accès et de responsabilité en montagne ainsi que de l’information sur les pratiques de la montagne, aussi bien en direction des pouvoirs publics, des parlementaires et des instances judiciaires que du grand public.

Autour de son président Bernard Amy, garant international de Mountain Wilderness, l’Observatoire regroupait à sa création sept autres personnalités reconnues du monde de la montagne, issus du Club Alpin Français, de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade, du Groupe de Haute Montagne, du Syndicat national des Guides... : Paul Keller, Claude Jaccoux, Pierre Buttin, Pierre Chapoutot, Gérard Creton, Georges Elzière et Daniel Taupin.

Les textes publiés par l’OPMA sont accessibles sur le site du CAF Grenoble-Oisans :
[http://240plan.ovh.net/∼cafgo/article.php?id_article=57&var_recherche=opma->http://240plan.ovh.net/∼cafgo/article.php?id_article=57&var_recherche=opma>http://240plan.ovh.net/∼cafgo/article.php?id_article=57&var_recherche=opma

Diffuser cet article :


Partager