Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Loup. Deux arrêtés autorisant des tirs de prélèvement suspendus.

6 oct. 2010

Le tribunal administratif de Marseille a suspendu, le 22 septembre 2010, les récents arrêtés qui autorisaient des tirs de prélèvement de loups dans les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Dans les deux cas, la justice a estimé que les mesures préalables (tirs de défense, mesures de protections des troupeaux suffisantes) n’avaient pas été mise en oeuvre. La décision d’abattre des loups apparaisait injustifiée et disproportionnée.
Cette décision représente une victoire pour l’Association de protection des animaux sauvages qui est à l’origine de cette requête. Elle réclame maintenant la mise en place d’un protocole national "pour évaluer l’efficacité de ces mesures pour chaque troupeau avant de recourir à l’abattage d’un loup."
Pour connaitre la position de Mountain Wilderness, vous pouvez lire la Motion sur les grands prédateurs et télécharger le dossier Grands prédateurs , paru dans le n°48 de la revue de notre association.

Diffuser cet article :


Partager