Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Motion Grands prédateurs

22 oct. 2004

le 17 décembre 2000, en assemblée générale, l’association a adoptée la mention suivante sur le thème des Grands prédateurs :
 
JPEG - 179.2 ko "Le retour naturel des loups issus des populations italiennes concernera bientôt l’ensemble de l’arc alpin. Il participera ainsi, avec d’autres espèces prestigieuses (ours, lynx,...) et dans d’autres massifs, à la reconquête de la biodiversité montagnarde.

Mountain Wilderness dont la vocation est de défendre ou restaurer une montagne où une expérience personnelle soit encore possible, accueille cette possibilité nouvelle de découverte et d’émotion avec intérêt.

Notre mouvement pense qu’une cohabitation est possible entre les grands prédateurs et l’homme, sans nier pour autant les difficultés que cela présente tout particulièrement pour le pastoralisme et la richesse qu’il représente.

Mountain Wilderness n’a pas les compétences pour s’immiscer dans la technique et la gestion mais restera présent dans le débat éthique ; il demande aux pouvoirs publics et à tous les partenaires concernés de chercher ensemble et mettre en œuvre dans une cohérence transfrontalière les solutions permettant que les grands prédateurs aient leur place dans l’économie locale et la biodiversité du milieu montagnard, préservant ainsi une part de la wilderness. "

- En complément, vous pouvez télécharger et lire le dossier PDF - 836.6 ko Wilderness et grands prédateurs de la revue n°48 de Mountain Wilderness
 
 

Diffuser cet article :


Partager