Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Mountain Wilderness a fêté ses 20 ans

2 avr. 2008

20ansmairie.jpgMW A 20 ANS

MW a fêté ses 20 ans samedi 29 mars, en présence de 150
personnes, réunies à la mairie de Grenoble grâce à la générosité du
député-maire Michel Destot. Philippe Descamps, rédacteur en chef de Montagnes
Magazine animait la matinée.

Après une réflexion introductive du philosophe Daniel
Bougnoux, puis un commentaire en images des 20 ans passés par Patrick Gabarrou,
Philippe Bourdeau, géographe et spécialiste du tourisme et des sports de
montagne, a présenté un scénario – surprise sur « la montagne en 2028 »....dans 20 ans.

Un table ronde avec des invités de marque a permis de tracer
des perspectives dans une réalité à la fois contrainte et de complexité croissante,
animée par de puissantes forces d’innovation et où les politiques publiques
doivent jouer un rôle déterminant. Nous voulons faire de cette rencontre le
début d’une réflexion interne pour approfondir notre engagement à protéger la
montagne dans ce contexte physique et humain.

20ansjpc.jpgMW a accueilli avec satisfaction et conscience de ses responsabilités
l’appréciation de Madame Edwige Avice, ancien ministre : « MW défend
une cause moderne qui se rattache à l’humanisme ».

 

DIMENSION INTERNATIONALE

La dimension internationale de l’action et la nécessaire
retenue que notre pratique doit s’imposer dans ses initiatives vers les autres
montagnes du monde ont été évoquées : MW a rappelé que protéger les
montagnes du monde entier, selon les thèses de Biella qui sont le socle de son
engagement, c’est aussi protéger et respecter les peuples qui y vivent, y ont
forgé une culture et y exercent leurs libertés.

L’après midi, à la maison du Tourisme, deux projections ont
permis d’illustrer ces principes :

20anslabande.jpg- « Retour de la paix sur la route
de la soie », le premier trek organisé en 2007 en Afghanistan dans le
Wakhan avec des guides locaux formés par MW International, présenté par Bernard
Amy qui participait à l’expédition.

- « Des Alpes à l’Himalaya », l’ascension lente et
en autonomie du Shishapangma (8012m) au Tibet par un groupe emmené par Paulo Grobel, guide de haute
montagne.

 

POSITION TIBET

Dans la situation très préoccupante que connaît le Tibet et
ses populations montagnardes, MW entend affirmer son amitié et sa solidarité
avec du peuple tibétain.

Il exige l’arrêt de toutes les répressions et intimidations
commises par les autorités chinoises ;

20anssalle.jpg
Demande l’application réelle du statut d’autonomie à
l’ensemble du Tibet historique, et concrètement l’installation d’autorités
régionales dotées de réels pouvoirs dans l’esprit du plan de paix proposé il y
a 20 ans, en juin 1988, par le Dalaï-lama ;

Demande instamment aux autorités française et européenne
d’annoncer le boycott des cérémonies des jeux olympiques de Pékin en août
prochain si ces conditions ne sont pas remplies.

 

Le mouvement a ce même jour tenu son assemblée générale
statutaire à la Maison de la Nature et de l’Environnement,
en tenant compte de la table ronde du matin et avec des ambitions renforcées
par la récente reconnaissance d’utilité publique de l’association. 

Diffuser cet article :


Partager