Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Parution de « Le sport en vert »

8 juin 2011

Voilà ce qui est écrit sur la 4è de couverture de ce petit livre :
{}
« En dévalant les rivières, en escaladant les sommets, en surfant sur les vagues, les pratiquants de sports de plein air ont pu mesurer bien avant les autres la dégradation du milieu dans lequel ils évoluent. Afin d’alerter le public, ils se sont inités aux questions environnementales et ont modifié leur comportement : compétition de surf pour défendre les océans, opérations de nettoyage des déchets en montagne, régate de pirogues au nom du développement durable ... »
Que dire de plus ?
Et bien, que cet ouvrage est destiné aux juniors, mais que nous sommes convaincus que les « grands » y apprendrons bien des choses. Que Mountain Wilderness y a une place de choix. Logique : notre association a été fondé par la prise de consciences de la part de certains alpinistes de la dégradation de l’environnement montagnard. Nos actions concernant les thèmes Installations Obsolètes, Mobilité Douce et nos travaux sur les canons à neige y sont très clairement exposés. Qu’enfin, il est rappelé dans cet ouvrage à l’attention de ceux qui nettoient les stations de ski que « il faut être réaliste : la station "verte" n’existe pas », et que Luc Alphand s’est fait piégé par un journaliste ne herbe.
Un livre donc à acheter à vos enfant et à lire avant de leur offrir !
Eliane Patriarca et Pauline André, Le sport en Vert, 95 pages, juin 2011, Editions Actes sud, 9 €.
 

Diffuser cet article :


Partager