Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Plus d’énergie renouvelable, c’est aussi plus d’énergie, et des bulldozers en montagne.

2 déc. 2008

Un projet de micro centrale hydro électrique est envisagé dans la réserve naturelle nationale de la Haute Séveraisse.
De l’autre côté du massif, des travaux ont eu lieu cet automne à la limite de la zone centrale du Parc national des Ecrins pour installer une micro centrale sur la Romanche, au niveau du pas d’Anna Falque (oui, c’est bien sur les lieux du "barrage au pays de la Meije" tué dans l’oeuf par la mobilisation associative !) D’autres projets sont en cours à l’Alpe d’Huez pour tirer le maximum d’énergie "renouvelable" du moindre cours d’eau. Tout cela necessite malheuresement des tarvaux importants, et ne se fait pas sans impact sur l’environnement. Les encouragements à produire toujours plus d’énergie renouvelable, en plus de ces impacts directs sur la montagne, conduisent aussi et surtout à produire plus d’énergie.
Est-ce pour les nécessités illustrées par ces photos (dénichées sur Panoramio) : illuminer a giorno des piste de ski vides de skieurs ?..
http://www.panoramio.com/photo/476298
http://www.panoramio.com/photo/14750745
Augmenter la part d’énergie renouvelable dans nos consommations est louable. Encore faut-il être cohérent et travailler avant tout à reduire ces consommations...
Pour le plus grand bien de tous, et aussi des montagnes !

Diffuser cet article :


Partager