Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Pour un parc national des Calanques

9 mai 2003

Mountain Wilderness et les Calanques :
une relation durable !

image

Le massif des Calanques est un lieu exceptionnel. L’espace naturel peut être évoqué sous toutes ses formes, les reliefs géologiques abrupts de la roche blanche, les végéteaux adaptés au climat aride rampant sur le calcaire, les oiseaux voltigeants au dessus des crêtes, la mer bleue devenant verte dans les criques successives...
Jardin de Marseille, véritable wilderness périurbaine, ce site fabuleux est sous la constante menace des aménageurs de tous poils.

Dès les premières années de Mountain Wilderness France, nous avons su montrer que la montagne que nous souhaitions préserver ne commençait pas à 1000 mètres d’altitude, voire à 3000 : la première prise de position en faveur des Calanques date de 1989 ! (MW France a été fondé l’été 1988) ; engagement qui n’a fait que se renforcer lors de la révision du POS de Marseille, et jusqu’à aujourd’hui.

Pétitions -nous avions même obtenu la signature de Franquin, le papa de Gaston Lagaffe, et le soutien du journal de Spirou-, manifestations -dont une dans la Calanque d’EnVau qui a vu une banderolle tendue entre les deux rives proclamant "Pour un Parc national des Calanques-, réalisation d’une étude documentaire pour le Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, organisation d’un grand colloque en partenariat avec Union Calanques Littoral au début de l’année 2000... Mountain Wilderness est plus que jamais mobilisé pour que le Groupement d’Intérêt Public qui vient d’être créé pour la gestion des Calanques mettent en application le plus vite possible son article 2, qui précise que ce GIP a pour mission de préparer la création d’un Parc national.

Protection des Calanques : Pourquoi un Parc national ?

Diffuser cet article :


Partager