Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Récit d’une escapade sans voiture dans les montagnes du Trièves

5 mars 2018

Par Sami, participant

« C’est par un beau matin de février que nous nous retrouvons fin prêts au parvis de la gare de Grenoble pour prendre le train en partance pour Clelles-Mens. Nous sommes une vingtaine rassemblés, accueillis tout sourire par Charlie Rivoire, accompagnateur en montagne ainsi que Théophile et Alice, membres de l’équipe de Mountain Wilderness, à l’initiative de cette sortie. La ligne TER que nous allons emprunter relie Grenoble à Gap. Menacée de suppression, elle nous a permis un échappatoire au tumulte de l’agglomération grenobloise pour rejoindre la contrée du Trièves, au sud de l’Isère et du massif du Vercors.

Embarqués, l’heure de train qui sépare Grenoble de Clelles-Mens nous offre la beauté des paysages, des crêtes du Vercors défilant d’un côté, les massifs du Dévoluy et des Écrins se révélant de l’autre tandis que naissent les premières complicités à bord. Lorsque Charlie nous fait part de ses connaissances, personne désormais n’est sans savoir que le pays du Trièves, riche de son histoire, est depuis l’ère antique romaine à la croisée des chemins menant aux Alpes du sud, du nord-ouest et du nord-est.

A notre arrivée à la gare de Clelles-Mens, singulier est le Mont Aiguille qui, par son envergure, domine le paysage et attire notre attention ! Après la revue nécessaire de notre équipement et quelques petits échauffements dans la bonne humeur, nous voilà donc partis pour rejoindre la ferme des Quatre Chemins, plus haut dans la vallée. A l’initiative bienvenue de Charlie, nous remontons le paisible canal de la minoterie sur un chemin forestier de montagne, les chutes bruissantes du Darnes plus bas accompagnant notre progression.

La forêt dépassée en deux heures de marche, nous découvrons enfin les abords de Chichilianne qui accueillent notre gîte, la charmante ferme des Quatre Chemins surplombée par l’imposant Mont Aiguille, entier à notre vue. Non sans étonnement, la neige se fait rare et ne recouvre quasiment pas le sol où quelques traces subsistent sur les champs et buttes alentours. La fin d’après-midi s’achève par une chasse au trésor aussi ludique qu’haletante autour de la ferme : énigmes résolues, épreuves franchies successivement, les différentes équipes constituées en sortent vainqueurs. Mission accomplie ! C’est ainsi que nous profitons de notre butin offert par Le Montagnard, épicerie engagée, alors au chaud dans l’enceinte du gîte. Un grand merci à lui pour ce généreux apéritif composé d’une variété de produits locaux tous plus appétissants les uns que les autres ! Après un bon repas revigorant, le repos s’impose.

Le lendemain matin un ciel tenacement brumeux, cachant le Mont Aiguille et les crètes du Vercors, perdurera jusqu’à notre retour à Grenoble. Mais ce n’est pas suffisant pour miner le moral du groupe s’apprêtant à gagner le Mont Bissard (1249 m). En chemin, la neige, grande absente du premier jour, se fait présente plus en hauteur, nous obligeant alors à chausser les raquettes. Jusqu’au sommet et ses arbres givrés, privés de panorama, notre guide nous a habilement amené à la découverte de la faune et la flore locales qui constituent une part du patrimoine naturel de cette terre à la biodiversité préservée. Sur cet effort stimulant, nous quittons le Bissard pour rejoindre la gare de Clelles-Mens en passant par le cœur du village de Chichilianne, petit mais fort de son histoire dont est témoin le remarquable patrimoine architectural.

Le train de retour à quais, nous embarquons enfin pour la fin de cette aventure Changer d’Approche à deux pas de chez nous, chacun empli d’une belle expérience humaine, offerte par cette échappée en montagne et permise par le transport ferroviaire collectif. Plus qu’une rencontre entre des amoureux de la montagne et cette dernière, ce fut la découverte d’un territoire montagnard animé par son histoire, ses habitants et ses richesses naturelles.
A portée de tous, il n’attend plus que vous pour que s’opère le charme Triévois ! »

DÉCOUVREZ LES PHOTOS DE LA SORTIE

JPEG - 35.4 ko

Diffuser cet article :


Partager