Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Rencontre en Haute-Tarentaise

25 oct. 2006

image

Dans le cadre des discussions concernant le statut de protection du vallon du Clou, sur la commune de Sainte-Foy-en-Tarentaise (Savoie), Mountain Wilderness avait convié les acteurs institutionnels à une randonnée sur le terrain, afin qu’ils puissent constater de visu la haute valeur patrimoniale de ce site encore vierge de tout aménagement ; le préfet et ses services avaient déjà visité les lieux au début de l’été.

C’est ainsi que, le samedi 16 septembre 2006, le commissaire de massif des Alpes Jean-Pierre Chomienne, accompagné d’Isabelle Dunod et Marie Grande, représentant respectivement la Direction Départementale de l’Equipement (DDE) de Savoie, et la Direction Régionale de l’Environnement (DIREN), a parcouru le site en compagnie de Jean-Pierre Courtin, président de MW France, et d’un nombre important d’administrateurs de notre association. Le Parc national de la Vanoise était aussi représenté et les principales associations de protection de la nature agissant en Tarentaise avaient répondu présent à notre appel ; nous avons eu le plaisir d’accueillir, Jean-Pierre Feuvrier (président du Conservatoire des Espaces Naturels de Savoie), Yves Pâris (directeur de Savoie Vivante qui coordonne l’action des CPIE), André Colas et Marc Le Men (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature), Alain Machet, René Pinck et Robert Talbot de Vivre en Tarentaise (VET). Nos amis de VET sont porteurs d’une vision d’équilibre entre le domaine des stations et les espaces à préserver, d’autant qu’Alain Machet préside le comité local de développement. Malgré un temps pluvieux, nous avons pu contempler le cirque du Clou et ses glaciers suspendus, le magnifique patrimoine des granges couvertes de lauzes, longer le lac et prendre enfin une vue générale de la station sur l’autre versant depuis le col de l’Aiguille ; surtout ce fut un temps d’échanges libres et cordiaux comme en produit toujours la dynamique de la marche en montagne.

image

image

En fin d’après-midi, un buffet au Refuge du Monal a permis la poursuite des échanges, avec la présence de Raymond Bimet, maire de Sainte-Foy-en-Tarentaise, d’un de ses adjoints, et de Jean-Claude Killy venu en voisin de Val-d’Isère. L’assistance a ainsi pu prendre connaissance du regard porté par chacun sur les problèmes d’aménagement et de protection. Supplément imprévu au programme, des guides et moniteurs de Saint Foy se sont invités bruyamment en moto pour signifier qu’ils sont chez eux... ce dont nous ne doutons pas, et démontrer, ce qui n’était pas vraiment habile, la prospérité des pratiques motorisées illégales dans les espaces naturels, fussent-ils classés...

En prolongement de cette rencontre réussie, Mountain Wilderness va continuer à se mobiliser, avec ses partenaires locaux
et les administrations, pour obtenir une protection forte du site du vallon du Clou, telle qu’elle est prévue comme compensation environnementale de l’extension de la station de ski de Sainte-Foy.

image

image

Sur le même sujet, lire :

document pdf Les associations demandent au préfet de la Savoie de protéger le vallon du Clou

document pdf Protection du vallon du Clou : le Préfet lance la réflexion

image
Photos D. Rouzier et V. Neirinck

Diffuser cet article :


Partager