Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Rencontres Sport, Nature Territoire et Développement Durable

18 sept. 2012

rencontressportenvironnement
Les 13 et 14 septembre se sont tenues les 3e rencontres Sport, Nature Territoire et Développement Durable, co-rganisée par la région PACA, et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, à l’Argentière la Bessée (05).
La rencontre s’est découpée en différentes plénières, tables rondes et plusieurs ateliers de travail. Le débat s’est nottament tourné vers la question « Pratiques, pratiquants, quels rapports à la nature ? ». Suite a une présentation en plénière, quatre ateliers ont permis d’aborder des thèmes aussi variés que les valeurs éducatives des sports de nature, l’écomobilité, la prévention/sécurité et la santé. Une seconde plénière s’est articulée autour de la problématique de l’économie touristique dans les sports de nature.
Ces rencontres ont mis en évidence que le monde sportif n’est plus aujourd’hui en confrontation avec le monde de l’environnement. En effet, les acteurs se connaissent et travaillent ensemble régulièrement. Les débats ont ainsi permis de conforter les collaborations en cours. Si nous sommes sur la bonne voie pour améliorer la prise en compte de l’environnement dans les pratiques sportives, il reste encore beaucoup d’orientations concrètes à prendre.
Concernant l’économie de ces activités, il est apparu complexe de s’accorder sur des actions à mettre en place. Philippe Bourdeau, Professeur à l’Institut de Géographie Alpine de Grenoble, invité au titre de "grand témoin" de ces rencontres, a proposé une piste qui nous semble tout à fait intéressante : passer d’une organisation au sein de laquelle seule innovation rime avec rentabilité à un écosystème innovant permettant à tous de vivre de leur activité.
Mountain Wilderness a insisté, au cours de l’atelier écomobilité, sur la nécessité de promouvoir l’existant plutôt que de dénoncer les manques qui subsistent dans le domaine des transports. Nous avons rappelé que plus de 10 000 itinéraires accessibles en transport en commun était à ce jour recensé au sein du portail changerdapproche.org et que c’est davantage en mettant en lumière les possibles qu’en déplorant les manques que nous ferons avancer les choses.
 

Diffuser cet article :


Partager