Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Respecter c’est protéger

28 févr. 2013

JPEG - 94.7 ko
Les démarches de conciliation entre les pratiques hivernales et la préservation de la faune sont de plus en plus nombreuses, et nous ne pouvons que féliciter celles et ceux qui les ont rendues possibles.
En cet hiver particulièrement enneigé, ces dispositifs sont pourtant d’autant plus importants !

Mais l’accès aux informations sur les zones à risque n’est pas toujours aisée malgré les efforts de chacun. Aussi nous avons souhaité contribuer à faire connaître ces démarches et à vous inviter à respecter les préconisations émises.

Nous avons répertorié une partie de ces actions sur les territoires suivants :

SUISSE

La campagne « Respecter c’est protéger » a débuté en Suisse à l’initiative de l’Office fédéral de l’environnement OFEV et le Club Alpin Suisse CAS il y a quelques années. Le site internet respecter-cest-proteger.ch est très fourni et propose une cartographie de toutes les zones de tranquillité définies dans le pays, mais aussi de la documentation pédagogique pour ceux qui souhaitent s’associer à cette campagne.

ÉCRINS

Dans les Écrins, la campagne « Chuuut » initiée par le Parc national permet depuis plusieurs années par la diffusion d’une plaquette de sensibilisation concernant le dérangement de la faune en hiver. Cette année une zone de refuge pour les Tétras est mise en place à la Crête de la Seyte, sur les hauteurs de la commune de l’Argentière-la-Bessée. La procédure inclue aussi un volet estival permettant de concilier la protection de l’espèce avec le pastoralisme et l’exploitation forestière (des contrats ont été passés avec l’éleveur de moutons et l’ONF). De nombreuses ressources sont accessibles sur le site du Parc national des Écrins.

QUEYRAS

Mise en place en 2011, une zone de quiétude pour les tétras-lyres permet de protéger une population qui séjourne dans le bois de Ségure (commune de Ristolas). Une plaquette a été éditée en 2011. Un panneau à été mis en place au départ de l’itinéraire concerné pour informer les visiteurs.

BAUGES

Le Parc naturel des Bauges s’est lancé cet hiver dans la déclinaison française de la campagne Suisse. Un site internet respecter-cest-proteger.fr, construit sur le même modèle que son homologue suisse, vise à faire connaître les zones de ce massif à éviter. Une plaquette de sensibilisation est aussi distribuée sur les parkings au départ des randonnées.

CHARTREUSE

Une mise en défens été/hiver existe aussi sur la face Est du Roc d’Arguille à proximité du col du Coq.

Nous espérons que toutes ces initiatives encore éparses arrivent à se fédérer sous une nomenclature et une communication commune. Des initiatives transversales existent aussi comme la plaquette « Neige Sauvage » éditée par nos collègues de MW Suisse que nous contribuons à diffuser.

Nous vous rappelons les consignes simples qui restent vraies quel que soit le lieu de votre prochaine sortie en montagne :

  • Respectez les zones d’hivernage des animaux,
  • Restez sur les itinéraires et soyez discrets,
  • Évitez les lisières et les surfaces déneigées,
  • Tenez vos chiens en laisse.

Diffuser cet article :


Partager