Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Un sursis pour La Ratelle

20 juin 2005

La commune de Crévoux envisageait l’extension de son domaine skiable (géré par la station voisine de Vars, rien n’est simple !) en direction du sommet de La Ratelle. La Ratelle, dixit le père Volo, « c’est un must dans les classiques d’initiation. 900m de dénivelé, plein nord, large et avec quelques mélèzes épars en bas et une vue magnifique du haut de ses presque 2600m. La pente de 25° maxi garantit un risque d’avalanches très limité mis à part les derniers mètres parfois un peu cornichés. Pour les Gapençais, les Briançonnais et surtout les Embrunais, c’est un peu leur Moucherotte, leur pic Saint-Michel ou leur Chamechaude. Dire non à ce téléski, c’est vouloir conserver cet espace d’évasion intact mais aussi l’écosystème. »

image
Le projet tel que prévu dans le dossier UTN

Portée par l’association embrunaise de promotion du ski de rando « Dahu et Compagnie », une pétition a recueilli plusieurs centaines de signatures contre ce projet (voir leur site).
Mountain Wilderness et la Fédé des CAF comptaient voter contre ce projet lors de la commission UTN prévue le 23 juin prochain.
On vient cependant d’apprendre que la commune vient de retirer son projet.
Il faut dire que ce projet n’avait rien de logique : outre massacrer une superbe rando, il ne répondait pas aux problèmes de saturation du téléski du bas de la station de Crévoux, qu’il allait au contraire aggraver. De plus, il était sensé diversifier l’offre de ski de la station en offrant du ski facile, dans un secteur qui n’aurait pu s’atteindre sans prendre le difficile téléski du bas...

Diffuser cet article :


Partager