Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Une belle victoire sur les Installations Obsolètes

10 nov. 2017
JPEG - 307.7 ko
Crédits photos
Démontage du Téléski des Estables
© Damien Cocatre

Depuis plus de 15 ans, Mountain Wilderness œuvre pour faire connaitre la problématique des Installations Obsolètes (qui n’ont plus d’usage) en montagne. Alors qu’il n’existait jusque-là aucunes dispositions légales prévoyant le démontage de ces aménagements abandonnés, la Loi Montagne 2, voté en décembre 2016, a enfin inscrit un amendement sur cette importante question. Explications.

Depuis le lancement de la campagne Installations Obsolètes » en 2001, Mountain Wilderness demande à ce que le démontage de ces infrastructures soit rendu obligatoire. Grâce au travail de plaidoyer mené par notre association, c’est désormais chose faite ! Un succès qui reste cependant pondéré car il ne concerne que les remontées mécaniques construites après 2016.

Cette victoire ouvre de nouvelles perspectives très intéressantes pour notre association et de nouvelles possibilités d’actions. En effet, l’entrée des installations obsolètes dans la Loi Montagne entérine la prise de conscience de la problématique, composante majeure concernant l’aménagement de la montagne.
Notre travail de plaidoyer consiste depuis lors à accompagner l’entrée en vigueur des décrets et circulaires qui permettront de définir la mise en application de la loi. Les exploitants de leur côté devront désormais réfléchir dès la construction à la réversibilité des aménagements ce qui les conduira probablement à des installations ayant un impact réduit sur l’environnement.

Cette prise en considération du démantèlement des Installations obsolètes est un marqueur fort concernant l’opportunité d’émergence de nouvelles visions pour la montagne. Vers un investissement qui gage sur une valeur forte : la valeur humaine !

- Lire l’analyse complète de Mountain Wilderness : PDF - 74.5 ko Installations Obsolètes - Un amendement dans la Loi Montagne 2

JPEG - 56.4 ko

Diffuser cet article :


Partager