Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

UTN Chaberton : la FFCAM saisi à son tour la justice

10 janv. 2011

RecoursChabertonMWFFCAMAprès le recours de Mountain Wilderness demandant l’annulation de l’arrêté UTN « Espace 3000 - Chaberton », c’est celui de la Fédération des Clubs alpins et de montagne que vient de recevoir le tribunal administratif de Marseille.
Dans son mémoire, déposé en fin d’année dernière, la FFCAM invoque elle aussi l’erreur manifeste d’appréciation pour demander l’annulation de cette autorisation. La Fédération « considère notamment que, malgré les importantes réserves contenues dans l’arrêté d’autorisation, le projet qui paraît avoir pour objectif principal de concurrencer les stations voisines de Sestrières et de Serre-Chevalier, est de nature à porter une atteinte irréversible au milieu naturel » et va « sacrifier le dernier espace sauvage de la commune de Montgenèvre. » La Fédération souligne également la disparation programmée de vastes zones pour l’instant dévolues au ski de randonnée et à la raquette en hiver, mais aussi à a randonnée pédestre et au VTT : le fameux GR 5 est en effet directement concerné. L’argumentaire développé par les juristes de la FFCAM fait appel au code de l’environnement, notant en particulier l’absence d’évaluation d’incidence Natura 2000, mais aussi aux protocoles « Tourisme » et « Protection des sols » de la Convention alpine.
A suivre...

Diffuser cet article :


Partager