Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

L’envers du décor de la micro hydroélectricité

15 mars 2007

Participez à une recherche photographique sur l’envers du décor de la micro hydroélectricitél

Gyr, Rizzanese, Ubaye, Santoire... Dire que les rivières de France sont en danger est un doux euphémisme ! Plus largement se sont tous les derniers espaces d’eau vive sauvages en Europe qui sont menacés sachant que 85% du linéaire des torrents alpins sont d’ores et déjà modifiés par l’homme.

Un collectif national est en train de s’organiser pour la défense et la préservation des derniers espaces montagnards d’eau vive.
Il regroupe des kayakistes, des scientifiques, des spécialistes du développement local, des citoyens tous amoureux de la rivière au sens large, en dépassant la seule notion de pratique des sports d’eau vive.

Deux premières actions sont actuellement mises en route :

document pdf La conception d’une brochure d’alerte et de sensibilisation expliquant clairement au grand public et aux médias les dangers du "tout bétonnage" des rivières.
document pdf La réalisation d’une exposition photo sur le thème : « La face cachée de l’hydroélectricité, microcentrales maxi dégâts ».

L’idée de ces actions est d’attirer l’attention sur une problématique méconnue et d’en faire le tour. Sans être contre la microélectricité à priori ces initiatives permettent de voir quelles dérives existent dans l’aménagement des rivières.

Vous pouvez participer à la collecte d’informations et d’images en vous rendant sur le site : http://www.sos-torrents.org/expo_photos/f_pu.php

Diffuser cet article :


Partager