Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Remise des prix du concours « Changer d’approche » 2007

22 janv. 2008

Face à la trop grande utilisation des voitures par les français pour leur loisirs en montagne, l’idée a été lancée d’un concours incitant à utiliser les transports en commun pour ces sorties.
Le but était de montrer au grand public que l’utilisation des transports en commun, même s’ils demandent un peu plus d’organisation au départ, peuvent être tout à fait adaptés à des sorties en montagne.

Ce concours a été d’un grand succès, avec le retour de plus de 70 fiches de participation, correspondant à la contribution de près de 300 personnes autour de diverses activités comme l’alpinisme, la randonnée (à ski ou à pieds), l’escalade et le VTT. Certaines fiches ont été remplies sur le site partenaire camptocamp, et sont accessibles par tous.

Un concours implique des gagnants et pour cela, un jury composé de personnes venant d’horizons très différents a sélectionné les 14 meilleures participations, se basant sur l’intelligence de l’utilisation des transports en commun, la contribution à l’économie locale et le côté « wilderness » de la sortie.

La remise des prix a eu lieu à l’occasion d’une soirée spéciale, le Mardi 11 Décembre 2007 à la Maison de la montagne de Grenoble. Tous les participants ont été invités, et certains nous ont présentés leur sortie, allant d’une simple randonnée à la journée au périple de 15 jours, se révélant être parfois plus une « expédition » qu’une simple sortie. Le temps de cette soirée, nous voyageons en Corse, dans les Alpes, ou encore dans les Pyrénées, avec à chaque fois l’impression d’y être.

Par exemple ces 2 participants qui depuis Chambéry ont traversé une partie de la France pour rejoindre les Pyrénées en train, bus et vélo, pour faire de l’escalade, ont été conquis : « Chaque longueur, au lieu de la courte marche d’une heure habituelle, nous a finalement demandé 3 jours d’approche, d’attente et d’incertitude sur la météo. Et c’est incroyable ce que ce simple détail donne comme saveur. » nous écrivent Delphine Copin et Pascal Lenormand. Les rencontres avec les locaux seront elles aussi très riches, avec la découverte des coutumes, de la vie des gens de là-bas.

Après ce petit tour dans les Pyrénées, notre esprit est amené en Corse, et on écoute attentivement ce couple parti un mois à la découverte de l’île à vélo, faire de l’escalade et de la randonnée. Pour eux, marcher en montagne a été l’occasion de découvrir de beaux paysages, de rencontrer du monde, de surprendre la vie des animaux, toujours en prenant son temps.

Puis nous irons dans les Alpes, où l’utilisation des transports en commun se prête parfaitement à la réalisation de traversées. Qu’elles soient de Belledonne, de la Vanoise, du Mercantour, ou encore des Écrins, nous avons toujours de quoi rêver, des photos, des récits, des rencontres.

De ces nombreuses présentations, on se rend compte que cette démarche nécessite souvent un investissement personnel tel que le plaisir de la sortie est augmenté, ouvrant vers de nouvelles notions du temps et de l’espace, et donnant le sentiment d’avoir véritablement réalisé une ascension.

Remercions les partenaires du concours : Black Diamond, Simond, Petzl, Béal, Patagonia, et Montagnes Magazine, grâce à qui les « gagnants » repartiront armés de corde, harnais, polaires, gants, crampons, mais surtout avec le sourire au lèvre.

Ce sont la satisfaction, en participant à ce concours, d’avoir fait une action pour sa planète ; le plaisir de partager son aventure et de voir le public ébahi ; mais aussi les discussions autour d’un pot offert par Satoriz qui ouvrent les portes vers de nouvelles idées, de nouveaux rêves à réaliser ; qui ont fait de cette remise des prix une soirée de rencontres, de partage et de projets.

L’occasion aussi pour ceux qui ont assisté à la soirée mais n’ont pas participé au concours de prendre des idées, de voir que c’est réalisable, que cela demande certes un peu plus de temps et d’organisation, mais qu’au final le plaisir en est multiplié.
concoursrail.jpg

Il ne nous reste alors plus qu’à espérer que le concours 2008 connaîtra au moins autant de succès, et que vous serez tous conquis par cette nouvelle approche, amenant à de nouvelles aventures dans le respect des montagnes.

JPEG - 25.4 ko

Diffuser cet article :


Partager