Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

51 Artistes face à l’A51

25 mars 2014
JPEG - 237.5 ko
Crédits photos
© Lilian SABATIER

Entre Grenoble et Sisteron, entre Grenoble et Gap, s’étendent des terres fertiles, des paysages de toute beauté : les forteresses du Vercors, de l’Oisans, celles du Dévoluy... Ces territoires montagnards sont d’une grande richesse et abritent des habitants qui s’efforcent de maintenir une identité locale et une vie sociale !

Loin d’être des déserts, les pays du Trièves, de la Matheysine, du Beaumont, du Buech et du Dévoluy sont des viviers de créativité !
C’est cette réalité dont l’existence est aujourd’hui menacée par la poursuite de l’autoroute A51.

Depuis l’origine du projet de tracé de l’A51 à travers ces magnifiques paysages montagnards, Mountain Wilderness s’est positionnée en faveur de la préservation de ces territoires, de ceux qui y vivent et qui en vivent.

APPEL AUX ARTISTES !

Pour mettre en lumière les richesses de ces territoires, un appel est lancé aux artistes professionnels ou amateurs, à ceux qui ont cette chance de savoir transformer en mots, en tableaux ou en images la pensée humaine. Vous qui avez des yeux pour voir, des oreilles pour écouter, un esprit en éveil, des pieds qui savent encore marcher et des mains qui créent, nous avons besoin de vos œuvres pour parler un autre langage et convaincre un large public que nous devons tout faire pour défendre ce que nous aimons.

Nous imaginons réunir des dizaines d’œuvres sous quelque forme que ce soit !
Elles constitueraient l’inventaire audacieux des monts et merveilles que nous tenons à préserver. Elles raconteraient cette histoire de la beauté des terres qui ne peuvent subir encore et toujours l’entaille d’une autoroute.

Dans une exposition itinérante, un panneau présentera chiffres et arguments d’ordre économique des opposants à la poursuite de l’autoroute A51 depuis le col du Fau qui sont partisans de l’amélioration du réseau routier et ferroviaire existant. L’espace sera
consacré aux œuvres des artistes pour qui les lieux de vie et de nature du Trièves, du Champsaur et du Buech constituent des sources d’inspiration et non des sources de profits politiques ou financiers.

Cette œuvre (dessin, aquarelle, poème, peinture, gravure, écrit, photo, sculpture, vidéo, œuvre numérique…) restera la propriété des artistes et leur sera restituée à la fin des expositions temporaires fin 2015.

INFOS PRATIQUES
- Renseignements : 51artistes@mountainwilderness.fr

** LES PARRAINS DU PROJET **

JPEG - 49.6 koGilles CLÉMENT, le jardinier engagé
Paysagiste, écrivain, précurseur d’une approche écologique innovante dans sa profession : jardin planétaire, jardin de résistance, le tiers paysage, auteur de nombreux et merveilleux jardins dont les jardins verticaux du Musée du Quai Branly.

- Pour en savoir plus : www.gillesclement.com

JPEG - 37.2 koAlain HERVÉ, l’écrivain-voyageur
Journaliste, auteur de "L’Homme Sauvage" et de "Merci la Terre", créateur de la revue mythique "Le Sauvage", importateur en France des "Amis de la Terre".

- Pour en savoir plus : www.alain-herve.com

Découvrez les premières œuvres !

Diffuser cet article :


Partager