Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Installations Obsolètes : réussir un projet de démontage

13 sept. 2012

Les sollicitations de réhabilitation de sites sont nombreuses. Elles émanent d’élus soucieux de débarrasser les terrains dont ils ont la gestion d’installations agricoles, industrielles ou touristiques obsolètes ; ou encore, de randonneurs et naturalistes préoccupés par l’incidence de la présence d’installations obsolètes sur la faune sauvage et l’esthétique des sites. Si le repérage est généralement, à première vue, évident, la réussite d’un chantier tient en un mot : la concertation.
demontage

Construire un projet

Cela consiste en un repérage précis de l’aménagement : statut foncier du site, caractéristiques physiques et techniques de l’installation, caractéristiques administratives, impacts environnementaux...
Ensuite différentes étapes conditionnent la réussite d’une opération : analyse de la situation, évaluation de la motivation des acteurs locaux (idéalement il faut l’adhésion de la population), identification des ressources humaines, matérielles et des compétences disponibles, choix de l’unité territoriale qui sera maître d’ouvrage, recherche de financements possibles et communication autour de l’opération.

La complexité de cette organisation est aujourd’hui maîtrisée par l’équipe de Mountain Wilderness. Les différents chantiers organisés depuis la création de l’association ont remporté un vif succès auprès des élus locaux, pratiquants de la montagne, et population locale. Ainsi des zones pastorales ont été réhabilitées, des flancs de montagne de grand transit de grands ongulés ont été débarrassés de lignes de barbelés, et des stations de ski abandonnées sont redevenues vierges de tout équipement lourd.

Pour Mountain Wilderness, ces actions vont au-delà du « nettoyage ». Les membres et nombreux bénévoles de l’association n’ont pas vocation à devenir des « éboueurs » de la montagne. Nous souhaitons amener les décideurs locaux à entreprendre des requalifications de site et les aider à s’approprier la méthodologie et la démarche -qui a fait ses preuves- initialisées par Mountain Wilderness ; ou encore interpeller les aménageurs de site pour qu’ils conçoivent et provisionnent la réversibilité de leur aménagement : l’évolution des activités humaines et les aléas climatiques ont eu souvent raison de projets que l’on pensait initialement immuables.

- Pour tout renseignement :chantiers@mountainwilderness
- En savoir plus sur la problématique des installations obsolètes
 

Diffuser cet article :


Partager