Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Un nouveau président pour la CIPRA

19 juil. 2017
JPEG - 110.8 ko
Crédits photos
Alain Boulogne et son successeur Jean Horgues-Debat (à droite)

Jeudi 6 Juillet 2017, le conseil d’administration de la CIPRA a procédé à la réélection de son président. C’est Jean Horgues-Debat qui a pris la succession de Alain Boulogne. Directeur de l’association ADRETS depuis sa création en 1999, Jean Horgues-Debat est un habitué des questions du territoires alpin, particulièrement sur le développement des services à la population en montagne. Lui-même habitant de longue date des Hautes-Alpes, il est particulièrement concerné et investi dans les thématiques de la CIPRA.

Ingénieur de formation, il a consacré sa vie professionnelle à diverses associations en œuvrant au développement local et durable. Il a fait adhéré l’ADRETS à la CIPRA et s’est ensuite impliqué dans divers projets nationaux et internationaux pour celle-ci et pour Alliance dans les Alpes, dont le projet franco-italien « SERPOM ».

Fréquentant la CIPRA depuis plusieurs années, Jean Horgues-Debat a notamment pour ambition de développer son volet social et économique. Membre du Comité de massif depuis plusieurs années et étant financé à l’ADRETS par la CIMA et des crédits européens, il espère pouvoir apporter sa connaissance des institutions et des dispositifs au développement des projets de CIPRA France. De plus, implanté et connu en PACA, son élection sera un coup de pouce certain au rééquilibrage de la représentation et des réseaux de contact entre le nord et le sud des Alpes.

De part son expérience et ses aspirations, Jean Horgues-Debat souhaite contribuer à une bonne dynamique d’équipe, entre salariés et administrateurs. Il ne souhaite pas être un président omniprésent, sachant tout et s’occupant de tout, mais davantage un président conscient des compétences et des disponibilités des salariés, du bureau et du CA, capable de s’appuyer dessus et de mener un travail en collectif.

Diffuser cet article :


Partager