Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

Un réseau de villages autour de l’écotourisme et l’écomobilité

23 janv. 2014

JPEG - 99.5 koPNG - 13.4 koA l’initiative du Ministère autrichien de l’Agriculture, des Forêts, de l’Environnement et des Eaux ; dans une optique de créer des offres touristiques innovantes, durables et respectueuses de l’environnement, le projet Alpine Pearls est né en 2006 avec une logique transnationale dans toutes les Alpes.

Alpine Pearls est un réseau de 29 villages touristiques reconnus sur la base d’une exigence de proposition de séjours et d’activités respectueux de l’environnement et écologiques. Ces « Perles » s’étendent dans tout l’arc alpin européen avec des destinations hivernales ou estivales en France, Allemagne, Autriche, Italie, Slovénie et Suisse.

La reconnaissance des villages en tant que Perles des Alpes est axée sur un engagement pour la préservation de l’environnement, la protection du climat et le développement durable. La mobilité douce est au cœur de cette réflexion : les villages doivent avoir des centres-villes avec pas ou peu de circulation et garantir une mobilité assurée par des services de transport en commun pour les activités qui y sont proposées. Ces dernières doivent impérativement être respectueuse de l’environnement. Les activités utilisant des véhicules avec des moteurs à combustion y sont donc prohibés. Elles doivent également être accessibles sans voiture, avec des moyens de transports doux comme le train par exemple.

En France, Les Gets, Pralognan la Vanoise et Termignon ont reçu la reconnaissance en tant qu’Alpine Pearl.

- En savoir plus

Diffuser cet article :


Partager