Crédits photos

Cynorrhodon
© Gonzalo Ossa

« Les canons à neige sont au chômage »

10 janv. 2011

C’est ce qu’on peut lire ce matin en une de l’édition « Savoie » du Dauphiné Libéré de ce lundi 10 janvier 2011.

JPEG - 71.9 koLe journal fait le tour des conditions d’enneigement des stations savoyardes, et, avec ce redoux inattendu mais qui n’a rien d’extraordinaire, c’est partout le manque de neige qui est constaté. Ainsi, à Courchevel : « le redoux a laissé apparaître des plaques de terre et de cailloux, obligeant la station à procéder à la fermeture de huit pistes sur les 36 du domaine. » Le journal se fait l’écho de difficultés similaires dans toutes les stations, y compris les plus grandes, où sont déplorée des hauteurs de neiges « pas normales du tout ».

Mais que font donc les canons à neige, encensés si souvent comme « l’assurance neige » des stations, garanties de leur pérennité économique ?
Ils sont tout bêtement au chômage comme le titre donc le quotidien des Alpes car « en raison des températures trop élevées, les canons à neige restent inactifs ». Y compris aux hautes altitudes de Val d’Isère : « depuis trois jours, les canons à neige sont à l’arrêt en raison des températures trop hautes ».

Car on a tendance à l’oublier : pour faire de la neige, il faut du froid. Pour la conserver aussi d’ailleurs. La période actuelle montre bien que les techniques d’enneigement artificiel ne sont pas à même d’assurer cette garantie neige vendue pourtant dans toute l’Europe par nos grandes stations, qui ont pourtant cru et fait croire qu’investir des millions et des millions d’euros en travaux de terrassements captages, retenues, canons et usines à neige était la clef de leur avenir économique.

Cela montre bien qu’il est de plus en plus urgent de sortir de la mono industrie du ski alpin, pour enfin passer à une économie de montagne et non plus de stations. Les pistes proposées par la directive territoriale des Alpes du nord, pourtant rejetée par le lobby des stations, apparaissent ainsi de plus en plus pertinentes... elles.

- Pour aller plus loin, découvrez notre publication technique "Les canons à l’assaut des cimes"

Diffuser cet article :


Partager